Aller au contenu

Quels étaient les contacts culturels entre les Empires carolingien, byzantin et musulman ?

Quels étaient les contacts culturels entre les Empires carolingien, byzantin et musulman ?Selon vous, quels étaient les contacts culturels entre les Empires carolingien, byzantin et musulman ? Aucune idée ? 🙂 Définitivement, vous avez trop fait la sieste pendant vos cours d’Histoire au collège 🙂

 

Bon… Quels étaient les contacts culturels entre les Empires carolingien, byzantin et musulman ?

Lorsqu’ils conquéraient des nouveaux territoires ou pendant les échanges commerciaux, les empires s’intéressaient à la culture des peuples conquis ou qu’ils rencontraient.

Ainsi, dans l’Espagne musulmane, les traducteurs arabes de Tolède traduisent les écrits d’Aristote du grec en arabe et de l’arabe en latin.

Pierre le Vénérable (Abée de Cluny) demande à des traducteurs chrétiens d’Occident (aidés par un traducteur arabe) de traduire le Coran en latin en 1142.

 

Les Musulmans transmettent aux Chrétiens leurs connaissances sur la fabrication du papier, les instruments de navigation, les techniques d’irrigation, la médecine ou encore les mathématiques indiennes. Par exemple, les chiffres dits d’arabes (0, 1, 2, 3, 4…) sont nés en Inde. Les Musulmans les ont repris et transmis aux Chrétiens qui les ont adoptés. Les Chrétiens se sont mis alors à utiliser le chiffre zéro (0) qui n’existe pas dans la notation romaine (I, II, III, IV…).

 

Retenez donc que les contacts culturels entre les empires ont souvent donné lieu à du syncrétisme (un mélange de différentes cultures et/ou religions). Ainsi, le géographe musulman Al-Idrisi réalise la première carte du monde à Bagdad. Il construit son planisphère et un atlas du monde appelé Le Livre de Roger (car commandé par le Roi de Sicile Roger II) grâce aux informations rapportées par différents voyageurs.

 

Notez que Tolède, Sicile, Andalousie, Tripoli, Antioche sont les lieux où les cultures de la Méditerranée se sont davantage mélangées. D’ailleurs, par ses vêtements et ornements du type arabe, Guillaume II (Roi normand de Sicile, petit-fils du Roi Roger II) avait l’apparence d’un souverain musulman. Pour information, Guillaume II parlait et écrivait couramment l’arabe.

Certains musulmans occupaient des postes de trésoriers ou de conseillers dans les royaumes italiens et dans les territoires musulmans, en échange d’un impôt, chrétiens et juifs pouvaient pratiquer leur religion.

Enfin, sachez que les contacts culturels s’observent également dans les œuvres d’art et dans l’architecture. En Sicile, par exemple, plusieurs églises sont ornées de décors d’inspiration arabe, byzantine et occidentale (cas de la cathédrale de Monreale ou encore la chapelle palatine de Palerme).

Voilà tout ! 🙂

Découvrez les 100 livres les plus vendus en France

(Liste actualisée toutes les heures)

Voir le Top 100 ici

Débétisez-vous plus :-)

Français

Qui est Mary Westmacott ?

Savez-vous qui est Mary Westmacott ? Aucune idée ? 🙂 Et pourtant, il s’agit du pseudonyme d’une célèbre écrivaine, une femme dont le véritable patronyme

Français

Ballade ou Balade ?

D’après vous, faut-il écrire Ballade ou Balade ? Voilà une question qui mérite une réponse claire 🙂 Tout d’abord, il faut savoir qu’il n’y a

Abonnez-vous à nos textes

Inscription gratuite. Vos données sont utilisées uniquement pour vous envoyer un e-mail chaque vendredi à 20h annonçant la publication de nouveaux textes.
error: Ce contenu est protégé et constitue une propriété intellectuelle du Média Débétiseur.