Aller au contenu

Qu’est-ce que l’Offshore ?

Qu’est-ce que l’Offshore ?Selon vous, qu’est-ce que l’Offshore ? Eh oui, dès lors qu’on s’intéresse aux mers et aux océans comme des espaces géostratégiques des économies mondiales, on doit savoir ce que veut dire Offshore. 🙂

 

Comme vous le savez, à travers le transport maritime, le tourisme et les télécommunications, les mers et les océans sont des espaces stratégiques dans le cadre de la mondialisation.

 

Par ailleurs, les mers et les océans sont aussi une source d’alimentation et d’énergie pour les hommes. A titre d’exemple, les Ressources halieutiques, c’est-à-dire les ressources animales ou végétales présentes dans les milieux aquatiques, sont fortement exploitées par les hommes qui ne cessent de développer des technologies pour, par exemple, pêcher davantage de poissons.

 

En outre, pour amoindrir l’impact de la surexploitation des Ressources halieutiques, les hommes utilisent les mers et les océans pour développer l’Aquaculture, c’est-à-dire, la culture de plantes et d’animaux en milieu aquatique.

 

L’Aquaculture est devenue au fil des années une activité particulièrement stratégique, car la culture et la production de végétaux permettent la production d’énergie. Rappelons au passage que la production d’algues permet la production des algocarburants.

 

Ainsi, comme vous pouvez le constater, différents types d’activités peuvent être déployés au niveau des mers et des océans (transport maritime, pêche, aquaculture…).

 

C’est à partir de ce constat qu’on peut comprendre la définition d’Offshore, car, à titre d’exemple, la pêche et le transport maritime ne sont pas de l’Offshore. Cependant, les activités liées aux hydrocarbures, à la production d’énergie à partir des milieux marins sont de l’Offshore. 🙂

 

Bon… Qu’est-ce que l’Offshore ?

Notez donc que l’Offshore est un terme anglais qui désigne toute activité effectuée au large des côtés qui ne concerne, ni la pêche, ni le transport maritime.

 

Dans ce sens, nous l’avons signalé, l’exploitation d’hydrocarbures (pétrole et gaz naturel) en milieu marin s’inscrit dans ce qu’on appelle l’Offshore.

 

Le développement des énergies marines renouvelables (EMR) c’est de l’Offshore. Soulignons en passant que l’installation de parcs d’éoliennes pour produire de l’électricité grâce aux courants marins s’inscrit dans le cadre du développement des EMR (ensemble des technologies utilisées pour produire de l’électricité à partir des milieux marins).

 

Dans la même lignée, les infrastructures de télécommunication en milieu aquatique (cas des câbles sous-marins en fibres optiques) sont également de l’Offshore.

 

Enfin, retenez que l’Offshore est souvent questionné sur son impact sur l’environnement et sur le fait qu’il dénature les côtes à travers l’implantation de plateformes ou encore de parcs d’éoliennes.

 

Voilà tout !

Découvrez les 100 livres les plus vendus en France

(Liste actualisée toutes les heures)

Voir le Top 100 ici

Débétisez-vous plus :-)

Français

a ou à ?

Eh oui, a ou à ? Voilà une question intéressante 🙂 On observe beaucoup de fautes d’orthographes dans l’emploi de a et de à. Vous

Abonnez-vous à nos textes

Inscription gratuite. Vos données sont utilisées uniquement pour vous envoyer un e-mail chaque vendredi à 20h annonçant la publication de nouveaux textes.
error: Ce contenu est protégé et constitue une propriété intellectuelle du Média Débétiseur.