Aller au contenu

Quelle était la place de la science dans les villes musulmanes au Moyen âge ?

Quelle était la place de la science dans les villes musulmanes ?Eh oui, quelle était la place de la science dans les villes musulmanes au Moyen âge ? Cette question peut paraître curieuse lorsqu’on sait que le Moyen âge était l’époque des invasions barbares et des croisades.

Cependant, dans l’Empire musulman, on constate que les grandes villes musulmanes étaient des lieux de diffusion des savoirs scientifiques.

Bon… Quelle était la place de la science dans les villes musulmanes au Moyen âge ?

Notre texte sur l’Histoire de l’Empire musulman montre que les Musulmans se sont toujours intéressés aux connaissances des peuples habitant les territoires qu’ils conquéraient.

Ainsi, dans les villes musulmanes, on observe des avancées importantes dans plusieurs domaines scientifiques :

En Géographie, au 11ème siècle, Al-Idrisi modernise la cartographie et les descriptions géographiques.

En Astronomie, au 12ème siècle, Al-Bitroudji développe la théorie du mouvement des planètes.

En Mathématiques, les Musulmans s’approprient le système décimal et les chiffres indiens appelés de nos jours « chiffres arabes ». Ils utilisent le chiffre zéro absent dans les chiffres romains et c’est grâce aux Musulmans qu’on utilise la lettre X pour désigner un élément inconnu dans une équation.

Le « père de l’algèbre », Al-Khwarizmi (mort en 846) parvient à résoudre les équations du second degré et Omar Khayyam résout celles du troisième degré.

Notez également que les mathématiciens musulmans empruntent le sinus et le cosinus aux Grecs mais ce sont les Musulmans qu’ont découvert la tangente et la cotangente.

En Médecine, les travaux d’Avicenne (980 – 1037), l’un des plus grands médecins musulmans au Moyen âge, ont servi de base à la médicine européenne. Son encyclopédie médicale Qanûn (Canon de la médecine) est une référence dans l’Histoire de la médecine.

Les médecins musulmans s’inspiraient de la médecine grecque mais ils l’ont fait évoluer en améliorant l’examen et le diagnostic.

Dans les grandes villes musulmanes, des écoles de médecine avaient été créées dans les hôpitaux pour diffuser les connaissances et continuer à les faire évoluer.

Enfin, au 10ème siècle, en Andalousie musulmane, l’exploit d’Abulcasis en Ophtalmologie montre la place importante de la science dans les villes musulmanes. En effet, Abulcasis parvient à mettre au point une technique pour opérer la cataracte. Trop fort 🙂

Voilà tout ! 🙂

Découvrez les 100 livres les plus vendus en France

(Liste actualisée toutes les heures)

Voir le Top 100 ici

Débétisez-vous plus :-)

Français

Quel que soit ou Quelque soit ?

Eh oui, Quel que soit ou Quelque soit ? Voilà une difficulté d’orthographe qui mérite d’être abordée 🙂   Bon… Faut-il écrire Quel que soit

C’est quoi le Bas Moyen âge ?
Histoire

C’est quoi le Bas Moyen âge ?

D’après vous, c’est quoi le Bas Moyen âge ? Détrompez-vous, ce n’est pas un « petit Moyen âge » 🙂 Et pour information, il existe

Abonnez-vous à nos textes

Inscription gratuite. Vos données sont utilisées uniquement pour vous envoyer un e-mail chaque vendredi à 20h annonçant la publication de nouveaux textes.
error: Ce contenu est protégé et constitue une propriété intellectuelle du Média Débétiseur.