Aller au contenu

Quelle est la plus célèbre citation de Jomo Kenyatta ?

Quelle est la plus célèbre citation de Jomo Kenyatta ?Connaissez-vous la plus célèbre citation de Jomo Kenyatta ? Peut-être pas 🙂 D’ailleurs, vous ne savez probablement pas qui est Jomo Kenyatta (l’homme sur la photo) 🙂

Considéré comme le père de la nation kényane, Jomo Kenyatta est un célèbre homme d’État kényan.

Né le 20 octobre 1894 à Gatundu (actuelle République du Kenya), Kenyatta a été Premier ministre du Kénya entre 1963 et 1964. Après avoir occupé c’est important poste, il a présidé le Kenya pendant 13 ans (de 1964 à 1978).

Journaliste de profession, homme politique charismatique, respectable et écouté, le Président Jomo Kenyatta était aussi un sage fort intéressé par l’Histoire du continent africain et du Kenya en particulier.

Sa plus célèbre citation est, d’ailleurs, intimement liée à la colonisation de l’Afrique et aux procédés utilisés par les colonisateurs pour s’installer sur le continent africain.

Bon… Quelle est la plus célèbre citation de Jomo Kenyatta ?

Voici donc la plus célèbre citation du Président Jomo Kenyatta :

« Quand les missionnaires sont arrivés, nous avions les terres et eux, ils avaient la Bible. Ils nous ont appris à prier avec nos yeux fermés. Quand nous les avons ouverts, ils avaient nos terres et nous, nous avions leur Bible » 🙂

Cette citation vous fait probablement sourire. Elle est, toutefois, perçue comme une illustration parfaite du début de la période coloniale subie par le continent africain. Le Président Kenyatta l’a formulée de manière subtile sans mettre l’accent sur l’horreur et les tragédies ayant marqué la suite de la colonisation de l’Afrique.

Enfin, sachez que Jomo Kenyatta est mort à 83 ans, le 22 août 1978 à Mombasa (Kenya).

Voilà tout ! 🙂

Découvrez les 100 livres les plus vendus en France

(Liste actualisée toutes les heures)

Voir le Top 100 ici

Débétisez-vous plus :-)

C’est quoi le vocabulaire ?
Français

C’est quoi le vocabulaire ?

Eh oui, c’est quoi le vocabulaire ? Imaginez qu’un enfant vous pose cette question. Que répondriez-vous ? 🙂 Vous avez probablement une idée de ce

Abonnez-vous à nos textes

Inscription gratuite. Vos données sont utilisées uniquement pour vous envoyer un e-mail chaque vendredi à 20h annonçant la publication de nouveaux textes.
error: Ce contenu est protégé et constitue une propriété intellectuelle du Média Débétiseur.