Quel a été le premier pays au monde à interdire les violences corporelles sur les enfants ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Quel a été le premier pays au monde à interdire les violences corporelles sur les enfants ?Selon vous, quel a été le premier pays au monde à interdire les violences corporelles sur les enfants ? Oups ! Vous n’en savez probablement rien.

Sachez, tout d’abord, que les violences corporelles sur les enfants sont interdites dans une cinquantaine de pays.

Si vous êtes pour la fessée et que vous habitez en France, sachez que la fessée est aussi interdite en France ! Eh oui, c’est fini, plus de fessée aux gamins 🙂

En effet, le 22 décembre 2016, la France est devenue le 52ème pays du monde à l’interdire la fessée.

Par contre, nos amis les Députés n’ont rien dit sur la fessée entre adultes. Vous êtes donc libre de rester adepte de la petite fessée entre adultes 🙂

Il faut savoir que la violence corporelle sur les enfants est interdite dans beaucoup de pays, car d’après différentes études, la « violence éducative » n’a aucune vertu pédagogique. Au contraire, à l’adolescence, elle pousse certains jeunes à la délinquance, au suicide, à la consommation de drogue…

 

Bon… Quel a été le premier pays au monde à interdire les violences corporelles sur les enfants ?

La réponse est… La suède. Eh oui, la Suède a été le premier pays au monde à interdire les violences corporelles sur les enfants. Nos amis suédois ont légiféré à ce sujet en 1979 !

Après la Suède, d’autres pays du Nord ont suivi l’exemple : la Finlande en 1983, la Norvège en 1987… Retenez en passant que nos amis Allemands ont interdit les violences corporelles sur les enfants en 2000.

 

Enfin, comme vous le savez, les violences corporelles ne concernent pas uniquement la fessée. En France, l’article 66 de la Loi Égalité et Citoyenneté rappelle « l’exclusion de tout traitement cruel, dégradant ou humiliant, y compris tout recours aux violences corporelles ».

Autrement dit, tout acte de violence verbal/psychologique (crier, insulter, se moquer, humilier, menacer…) ou physique (tirer les oreilles, gifler, pincer, donner des coups de pied, secouer, pousser, saisir brutalement, bousculer, priver de nourriture…) est interdit.

Voilà tout ! 🙂

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Découvrez l'autre site de l'Equipe Débétiseur

Découvrez les 100 livres les plus vendus en France

(Liste actualisée toutes les heures)

Voir le Top 100 ici

Débétisez-vous plus :-)

CE ou SE ?
Français

CE ou SE ?

Eh oui, CE ou SE ? Voilà une question intéressante. 🙂 CE et SE étant homophones, à l’écrit, il vous arrive probablement d’hésiter entre CE

Abonnez-vous à nos textes

Inscription gratuite. Vos données sont utilisées uniquement pour vous envoyer un e-mail chaque vendredi à 20h annonçant la publication de nouveaux textes.